Un jeune homme avec un casque sur les oreilles

 

 

La musicothérapie, ou comment gérer son stress grâce à la musique

Il y a tout un tas de petites astuces pour mieux vivre avec le stress… Méconnue, la musicothérapie est une de ces astuces bien utile. C’est d’ailleurs une technique très appréciée en sophrologie ou en méditation par exemple.

La musicothérapie en bref

La musicothérapie est définie comme une médiation sonore et/ou musicale utilisée pour établir ou restaurer la communication et l’expression. Plusieurs applications existent mais elle peut notamment être utilisée afin d’apaiser et de gérer le stress. Ne vous y trompez pas, cette pratique est loin d’être une mode, il existe même une Fédération Française de Musicothérapie (FFM).

En consultant un musicothérapeute, qui peut être un professionnel issu d’une formation reconnue par l’Etat, vous étudierez les éléments constitutifs de la musique tels que le rythme, le mouvement, ou l’harmonie. Vous explorerez également votre histoire musicale. Aussi les fans de musique classique comme les fervents admirateurs de hard rock trouveront leur bonheur. Car cette discipline, quel que soit le choix du médiateur sonore, permet de mobiliser sa pensée pour mieux développer son potentiel créatif et l’expression de soi. Il va donc de soi qu’il est plus facile de se concentrer sur quelque chose que l’on aime plutôt que le contraire.

Comment la musique agit sur notre organisme ?

« La musique adoucit les mœurs », dit-on. Et pour cause, elle est très souvent associée à un moment agréable car on l’écoute pour se faire plaisir, que ce soit dans le métro avec nos écouteurs, en voiture avec l’autoradio ou même en assistant à un concert. Les sons et leurs vibrations stimulent la production d’endorphines*. Ces hormones dites « du plaisir » sécrétées par les glandes cérébrales provoquent une sensation de relaxation et de bien-être. Ecouter de la musique aide donc à se détendre et, de fait, à réduire le stress.

Quelles musiques écouter pour s’apaiser ?

Certains musicothérapeutes ont mis au point des sites proposant des séances prêtes à écouter. Mais vous pouvez vous concocter vous-même vos playlists, que vous pourrez écouter lors de vos propres sessions dans une pièce calme, avec un casque pour bien vous isoler et les yeux clos (voire bandés avec un masque si ça aide).

 

*Carolyn J. Murrock. The theory of music, mood and movement to improve health outcomes. J Adv Nurs. 2009 Oct; 65(10): 2249–2257.