Pieds croisés avec des lumières en arrière plan

 

 

Les 5 commandements pour recevoir sans stress à Noël

Toc toc toc… « C’est nous, tu ouvres ? » Derrière la porte, toute la famille et vos amis sont réunis. Car oui, le jour tant attendu est enfin arrivé, c’est Noël ! Et forcément, qui dit Noël dit repas de fêtes et invités. De quoi avoir une petite montée de stress, surtout pour une occasion si particulière… Mais pas de panique, la Brigade Stress Resist vous donne tous les bons commandements pour un repas et une organisation dignes d’un chef. Ah on allait oublier, et si pour commencer, vous leur ouvriez la porte ?

1. L'ambiance, tu assureras

La première chose à garder en tête, c’est l’ambiance. Vos invités viennent pour passer un joyeux Noël, pas pour vous regarder courir dans tout les sens. Mais comment faire ? Pour commencer, vous devez mettre de la musique. Car la musique adoucit les mœurs, c’est bien connu. A noter que les chants de Noël ne sont certainement pas obligatoires (c’est sympathique au début mais au fond ça casse vite les oreilles). Le mieux, prévoir une playlist qui mixe un peu tous les genres, histoire de faire plaisir au plus grand nombre. Et pour les moins prévoyants, confiez la tâche à un tiers. On a tous dans notre entourage un cousin qui adore se prendre pour le Dj et enchaîner les disques. Laissez-le faire, ça fera au moins un heureux ;) Pensez aussi à dégager le coin salon/salle à manger, au cas où certains se laisseraient embarquer sur le dance floor.

Cinq personnes attablées lèvent leurs verres 

Un appel imprévu, qui plus est de la banque. De quoi faire monter le stress en quelques minutes. Et de faire cogiter sur le sujet du fameux appel « pourquoi, pourquoi mais qu’est-ce que j’ai fait ?! » Attention à la parano, peut-être que le conseiller veut juste nous proposer un plan épargne !

2. L'apéro, tu prévoiras

Il va de pair avec l’ambiance, c’est l’apéritif bien sûr ! C’est LE début de votre repas de Noël, celui qui va donner le ton au reste de la soirée (sans vouloir vous mettre la pression ;). Petits canapés, verrines, feuilletés, charcuterie… Ce qu’il y a bien avec l’apéro, c’est qu’on peut en mettre plein les yeux avec des choses toutes simples. La technique pour les fêtes, faire un buffet pour plus de convivialité. Gros avantage, chacun se sert et prend ce qu’il aime. Avec des assiettes colorées et de jolies serviettes imprimées têtes de cerfs, ça le fait à tous les coups ;) Petit inconvénient : attention quand même à ne pas en faire trop. Le but n’est pas que vos invités soient rassasiés avant même de passer à table. Il serait dommage d’avoir préparé ce magnifique repas pour rien quand même !

Plusieurs personnes sourient et lèvent leurs verres

3. Tes invités, tu bichonneras

Après avoir accueilli toute votre petite famille, tâchez de mettre tout le monde à l’aise ! Par exemple, si Belle-Maman ne connaît pas encore votre grand-oncle (et ses blagues pas toujours très drôles), présentez-les ! Autre détail qui a son importance, le plan de table ! Pas obligé, mais recommandé, surtout si certaines personnes ont quelques petits conflits. Alors, on met ceux qui s’entendent bien à côté et on place à chaque extrémité de la table Tata Josie et l’oncle Gilbert, qui sont en guerre depuis des années ! Enfin, même si c’est bien de soigner ses invités, vous pouvez tout de même les utiliser un peu ;) Déléguer n’est pas interdit, surtout si c’est votre famille ! Alors on ne se gêne pas, et on attrape sa cousine par le bras pour servir les verrines. Elle sera ravie :)

Plusieurs personnes sont rassemblées et discutent joyeusement

4. Les enfants, tu occuperas

Ils attendent Noël depuis plusieurs mois, cela fait des jours qu’ils comptent sur leurs (petits) doigts les jours sur leurs calendriers de l’avent… On parle bien sûr des enfants ! Parce que Noël est avant tout une fête familiale. Du coup, pensez à leur prévoir un coin bien à eux avec des activités et jeux à disposition. Si vous n’avez pas trop d’idées, les coloriages – spécial Noël bien entendu – sont un grand classique. Et surtout, n’oubliez pas ce qu’ils attendent le plus, leurs cadeaux ! Vous pouvez même les charger de les distribuer aux invités. Ils seront enchantés ;) Autre chose à penser, le menu. Pas sûr que le foie gras ou la dinde aux marrons branche les 6-7 ans. Un conseil, prévoyez un plan B, c’est plus prudent.

Plusieurs personnes de générations différentes lèvent des cierges magiques dans une cuisine

5. La déco, tu soigneras

Que serait Noël sans son traditionnel sapin ? Sans parler des boules de Noël, guirlandes lumineuses et autres rubans… Y’a pas à dire, la déco à Noël, c’est obligé ! Cela ne veut pas dire que vous devez transformez votre maison en boule à facettes mais tout de même, il y a un petit effort à faire. Des idées ? Bleu, or, argent…adoptez de nouvelles couleurs ! Noël ne se limite pas uniquement au rouge ou au vert. Misez sur la lumière avec des guirlandes, mais aussi des lanternes avec de jolies bougies pour une ambiance cosy. Enfin, vos pouvez ajouter des éléments naturel à votre déco avec quelques branches de houx et des pommes de pins. Ambiance champêtre assurée. Et surtout, n’oubliez de vous faire accompagner des enfants et de leur créativité sans limite, une activité familiale à laquelle ils seront ravis de contribuer !

Deux personnes prennent des biscuits de Noël posés sur une table

Nos Tips pour votre repas de Noël :

  • Si certains de vos invités ont des allergies, pensez bien à les noter.
  • Pour faire vos courses, faites une vraie liste complète avec TOUS les ingrédients, et ne vous en écartez pas (sauf si c’est pour acheter des chocolats, ça va c’est Noël quand même).
  • Préparez tout ce qui peut être fait à l’avance (dessert, amuse-bouches…) certaines recettes sont encore meilleures lorsqu’elles sont faites à l’avance.
  • Privilégiez les plats mijotés, histoire de ne pas être toujours aux fourneaux et de passer la soirée avec vos invités.
  • Misez sur les valeurs sûres, on ne tente pas de nouvelles recettes le soir de Noël !
  • Essayez le repas-partage ! Le principe ? Chacun participe, par exemple, tata fait sa salade, maman les amuse-bouches et vous le plat. Votre oncle se charge du fromage, et les autres du dessert…. Un concept convivial, à tester absolument. Surtout si dans votre famille, chacun a sa spécialité !

Maintenant que vous avez toutes les clés en main… y’a plus qu’à ! Et au cas où vos convives seraient du genre stressés, voici le top des phrases à ne surtout pas leur dire, histoire de ne pas gâcher la soirée ;)  La Brigade Stress Resist vous souhaite de joyeuses fêtes <3>